Le MODEM invente les territoires de demain.

« Pour une égalité républicaine des chances entre les territoires »

Le médecin s’en va.

Avril 2009… l’un des deux médecins quitte la commune de Marsac en Livradois : que doit faire la municipalité ?

a – Passer une annonce et attendre, il y a tellement peu de médecins, on n’y peut pas grand chose, mais on ne sait jamais.

b – Appeler un cabinet recruteur pour trouver un médecin roumain disponible.

c – Contacter les responsables de la santé publique et entrer dans une logique de réalisation d’une « maison de la santé » : une contractualisation entre des professionnels de santé, la collectivié et l’Etat.

d – Construire des cabinets médicaux, ça peut faire venir un médecin.

e – Réunir les professionnels de santé restant sur la commune et envisager la suite.

f – Essayer d’identifier les critères rendant attractifs l’espace communal…

A vous :

One Response to “Le médecin s’en va.”

  1.   Mamouchka Says:

    G : financer la fin d’études d’un étudiant qui s’engage à entamer sa carrière dans votre région pour un temps couvrant votre « subvention », en lui permettant la collaboration d’autres professionnels de la santé, complémentaires en spécialités et en partage des gardes…

    Mamouchka.

Leave a Reply



XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>