Le MODEM invente les territoires de demain.

« Pour une égalité républicaine des chances entre les territoires »

La construction en terre contre la délocalisation de l’emploi ?

Posted by Michel SAUVADE on septembre 9, 2011

La bataille pour la relocalisation de la production peut – et doit – prendre de nombreux chemins. Parmi ceux-ci il en est un pour le moins original qui doit quelque part nous conduire à explorer une piste nouvelle :

En effet l’exemple anodin de l’utilisation du « pisé » pour la construction d’un bâtiment communal à Marsac en Livradois (63) conduit à faire le constat suivant :

L’utilisation du pisé a pour conséquence une réduction importante du coût de la matière dans le prix de la mise en oeuvre ; en effet, le coût de la terre, prélevée localement est très faible.

De ce fait l’essentiel du coût de production se retrouve dans la rémunération de la main d’oeuvre et de sa compétence spécifique.

Conséquence : réduction des coût d’importation des matériaux, suppression des coûts de transport des matériaux et augmentation de la part salariale locale.

pour en savoir plus, vous pouvez revoir un reportage passé sur la chaine du satellite « Demain » : http://ambert.lesdemocrates.fr/tag/pise/

Ainsi que l’article du journal « La Montagne » dont la photo est extraite : http://www.lamontagne.fr/editions_locales/thiers_ambert/un_ovni_batimentaire_a_marsac@CARGNjFdJSsBERoNCxQ-.html

Etonnant, non ? Est-ce que ce type de raisonnement ne peut pas être conduit sur d’autres « niches » de production ? Au final, une petite « brique » – en terre – apportée à l’édifice du développement de la production.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email