Le MODEM invente les territoires de demain.

« Pour une égalité républicaine des chances entre les territoires »

Devinez qui….

Posted by Michel SAUVADE on septembre 14, 2009

« Je n’accepte pas les fermetures de services publics en milieu rural, sans concertation et sans préavis. Comprenons-nous bien, je suis absolument convaincu que les services publics doivent évoluer, en fonction notamment des besoins exprimés par les habitants et les élus. Mais fermer purement et simplement un service public dans une zone rurale déjà fragilisée, m’a toujours semblé être le degré zéro de la réforme. Je veux prendre un engagement clair : que toute évolution des services publics ne puisse intervenir que pour garantir à tous un service d’une qualité encore supérieure. C’est le principe des « Points Poste » qui sont confiés à des commerces de proximité, ce qui permet d’assurer les mêmes services avec des horaires d’ouverture plus longs. Pour permettre au monde rural français de rebondir, pour garantir la permanence des grands services régaliens, nous avons le devoir d’imaginer, d’utiliser les nouvelles technologies, de jouer sur la polyvalence des agents et de mutualiser, partout où cela est possible, les moyens des acteurs publics ou privés. »

source… http://www.u-m-p.org/propositions/index.php?id=services_publics_en_milieu_rural

commentaire : comment dire tout et son contraire ? Par curiosité, allez voir la différence entre un bureau de poste et un point poste :

poste

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email